Bestiaire des Groupes d'Annonces (Campagnes Search)

Dans un précédent article, nous avons détaillé les options disponibles pour les campagnes, ainsi que des meilleures pratiques en vigueur pour atteindre un objectif fixé ("Bien structurer ses Campagnes AdWords - Part.1)

 

Ca y est, vous avez créé votre campagne, avec les bons paramètres. Super, ça avance. Mais ces campagnes, il faut les remplir. Voici un petit Bestiaire des AdGroups (groupes d'annonces) nécessaires dans toute campagne qui se respecte :

A. Brand

Ces trois types d'adgroups sont à ajouter à votre campagnes Branding, ou si vous n'en avez pas créé, à ajouter tels quels avec les autres groupes d'annonce. Pour rappel, il est plus que vivement recommandé de créer une campagne Brand séparée !

 

1. Brand pur: ce groupe d'annonce contiendra strictement votre nom de marque, sans ajout, sans faute d'orthographe. Vous verrez ainsi de manière claire les performances réelles de votre nom de marque.

 

2. Brand + compléments: ce groupe d'annonce contiendra votre nom de marque complété par d'autres requêtes, comme par exemple "nouveautés Marque", ou "accessoires Marque", ... . Vous verrez ainsi facilement ce que le public attend de vous, ce que vous pourriez améliorer ou proposer de neuf

 

3. les fautes d'orthographe sur votre nom de marques. Il est important de séparer les fautes des orthographes correctes. Vous pourrez (et devrez) ainsi, dans vos annonces, éviter d'implémenter le Keyword insertion ({KeyWord:votre titre}) dans les annonces et ainsi afficher à l'internaute directement l'orthographe correct.

 

Un dernier avantage de séparer ces trois variantes de votre nom de marque est que les enchères seront très différentes selon qu'il s'agira de votre marque exacte (possibilité d'aller chercher des clics entre 0.01€ et 0.08€), votre marque associée à d'autres mots (entre 0.01 et 0.25€ ou un peu plus), et toutes les fautes d'orthographe (le CPC moyen peut monter très haut).

 

Si vous n'êtes pas encore convaincu qu'il faut annoncer sur votre nom de marque, je vous invite à lire l'article "10 bonnes raisons d'annoncer sur sa marque".

B. Vos concurrents

Depuis peu, AdWords vous autorise à utiliser en tant que mot-clé le nom de vos concurrents (pas encore disponible pour tous les pays, renseignez-vous avant!).

 

Pourquoi se priver ! Si vous avez une offre de meilleure qualité, moins chère, ou qui présente un avantage certain par rapport à l'offre d'un concurrent, il ne faut pas hésiter.Et de toute manière, il faut saisir toutes les opportunités d'aller chercher de nouveaux prospects.

 

Vous aurez donc pris soin de lister vos concurrents: d'une part ceux qui annoncent sur AdWords, mais aussi ceux qui n'y sont pas. Pensez à vos concurrents proches au niveau géographique mais aussi à ceux qui sortent en résultat naturel ou payant sur vos mots-clé principaux.

 

/!\ ATTENTION : si AdWords vous autorise à utiliser les noms de vos concurrents comme mot-clé, l'utilisation de ce nom dans les annonces est soumis à des restrictions fortes. Je vous déconseille de toute manière d'utiliser le nom de votre concurrents dans les annonces, cela fait en général plus de tort que de bien.

 

;-) ASTUCE : n'utilisez pas l'outil d'insertion de mot-clé dans les annonces de ce groupe. Vous êtes ainsi certain que le nom de votre concurrent ne s'affichera pas dans votre annonce, et ça évitera bien des lettres recommandées d'avocats !

 

Dans tous les cas, usez de ce type d'adgroup avec intelligence et parcimonie. Soyez présents sur le nom de vos concurrents, mais sans exagération, sans essayer de les démolir ou de les dénigrer.

 

Acceptez également que vos concurrents soient présents sur votre nom de marque, tant qu'ils sont aussi fait-play que vous. Bref, soyez beau joueur.

C. Thèmes Génériques

Vient maintenant le "gros morceau", généralement le plus consommateur de budget et générateur de clics.

 

Déclinez votre activité en thèmes précis. Par exemple, si vous êtes dans le secteur du prêt, vous allez avoir au moins ces quelques adgroups:

 

- Crédit

- Prêt

- Emprunt

- ...

 

Que vous pouvez encore démultiplier :

 

- Prêt personnel

- Prêt hypothécaire

- Prêt à tempérament

- ...

 

De but de cette segmentation est d'être capable d'avoir dans chaque adgroup un maximum de 30 à 40 mots-clé ciblés sur le même thème.

 

De cette manière, vous aurez une très bonne visibilité sur les performances de chaque thématique, vous pourrez en gérer les enchères de manière indépendant, et surtout vous aurez rédigé des annonces extrêmement pertinentes par rappor au mot-clé. Ainsi, si quelqu'un tape par exemple "meilleur prêt personnel" dans Google, l'annonce qui sortira sera du genre:

 

Prêt Personnel Marque

Simulez le taux de votre prêt personnel.

Dès 6,45% TAEG. Réponse sous 24h !

www.marque.com/PretPersonnel 

 

Le tout étant hautement pertinent par rapport à la requête de l'internaute, et ce pour chaque type de requête. Cela va augmenter considérablement votre taux de clic, votre qualité, et donc votre CPC sera moins cher (parfois vraiment beaucoup moins cher !).

 

Segmentez donc autant que possible vos adgroups. Plus il y en a, mieux c'est !

 

Si vous voyez que certaines variations de mots-clé ont des performances fort différentes ou qui sortent du lot, faites-en un adgroup à part.

 

Si vous pensez que ça peut être nécessaire, créez des adgroups spécifiques pour les fautes d'orthographe. Attention dans ce cas à ne pas utiliser l'outil d'insertion de mots-clé !

 

D. AdGroups de Longue Traîne (Long Tail)

Selon le même principe que les AdGroups génériques, vous allez segmenter des thèmes très précis, comme par exemple la référence d'un article, sa marque, sous-marque, son modèle. Ceci vous permettra d'aller chercher pour vraiment par cher quelques clics de temps en temps sur des requêtes rarement exécutées, mais qui à la longue, forment un beau petit paquet de clics pas chers et rentables (la longue traîne, quoi!).

 

Par exempe, vous vendez des outils. Vous aurez des adgroups différents pour chaque outil, et chaque marque et référence : (exemple fictif)

 

- perceuses bosh automatiques

exemple mot-clé: perceuse bosh AE2100 auto, perceuse bosch automatique AFrt7855, ...

- perceuses Black&Decker à percussion

- perceuses ikea sans fil

 

bien sûr, vous aurez chaque fois créé plusieurs annonces les plus pertinentes possibles par rapport à l'adgroup !

 

Cela va représenter un trafic peu important, mais vous verrez vite que les CPC sont bien inférieurs aux mots-clé plus prolifiques, et que leur ROI sera fortement supérieur. Il serait dommage de s'en passer, même si cela représente un investissement en temps non négligeable pour la création de tous ces adgroups, des mots-clé associés et des annonces pertinentes.

Voilà, il ne reste plus qu'à se mettre au travail :). Voici un petit récap:

 

1. Segmentez au maximum vos groups d'annonces par thème les plus précis possibles

2. Ayez au maximum 40 mots-clé par adgroup. Si vous en avez plus, il y a certainement moyen de segmenter plus en profondeur

3. Rédigez des annonces aussi pertinentes que possible, en rapport avec votre groupe d'annonces.

4. N'utilisez pas de Keyword Insertion dans les adgroups avec misspellings

5. Créez de nouveaux adgroups quand vous voyez que des sous-thèmes de mots-clé se démarquent.

 

Amusez-vous bien !

Knewledge - Performance Marketing

Besoin d'aide pour vos campagnes e-marketing ? Contactez Knewledge, agence de Performance Marketing !

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Crispin (samedi, 21 juillet 2012 22:04)

    I just love this site, its amazing and awesome and really speaks to you|I have activated to your rss feed which need to do the trick! Use a nice evening!

  • #2

    Masticating Juicer (dimanche, 14 avril 2013 19:47)

    This is a great article! Thanks for sharing with us!